Hunter X Hunter (2011) DVD Review – L’élection – Anime DVD

La bataille avec les fourmis chimériques est terminée, mais des traces subsistent. Le président Netero a été tué au combat avec le roi Meruem, tandis que Gon a été grièvement blessé après sa confrontation avec Pito. La mort du président a marqué le chaos pour la Commission Hunter. De plus, 12 signes du zodiaque, parmi les chasseurs les plus puissants et approuvés par Netero, se réunissent pour organiser des élections. Parmi eux, le père de Gon, Gin, a appris l’état de son fils. Cependant, ce n’est pas lui, mais Kiyar, qui tentera de le sauver, et il utilisera le pouvoir de sa sœur, la plus jeune des Zoldik : Aruka.

La fin de l’asile d’aliénés chasseur à plein temps Apporté à nous par cette boîte ultime, il contient moins d’épisodes qu’auparavant. Finir? Oui, ces derniers épisodes pourraient en être un, car l’intrigue de base est résolue à la fin de la série. Mais cela n’inclut pas l’existence d’une autre personne, qui est toujours dans les bandes dessinées.
L’arc électoral est donc le dernier de l’animation. C’est un épisode assez court mais particulièrement riche qui se joue sur deux tableaux, l’élection et le sauvetage de Gon, qui finiront par se croiser.

dans l’intrigue originale Togishi Yoshihiro, l’idée géniale est de raconter deux histoires très différentes en même temps puis de les joindre. C’est une histoire quelque peu politique en termes d’élection d’un nouveau président, et son développement dans Hunter World est fascinant, avec des allusions aux manigances qui nous sont offertes.
En revanche, les aventures de Qi sont plus dynamiques, car ses plans de poursuite se terminent par des conflits et des rebondissements passionnants.

Le dernier arc se permet de traiter deux histoires différentes. Puisque l’intrigue ne se contente pas d’être centrée sur l’explication ou le seul combat, un rythme émerge entièrement et équilibre efficacement les deux pour avancer doucement vers la fin.

C’est l’occasion pour l’intrigue de développer le reste de l’univers. Par exemple, la Hunters Guild permettra à certains personnages connus des fans de revenir. Dans le manga original, Togashi trouve un juste équilibre entre un camée dans l’ordre pur du service des fans (mais l’intrigue de l’élection fait allusion à l’existence de la plupart des chasseurs) et le retour du personnage principal jouant le rôle. Pensez-vous que Leolio est un gardien intéressant ? On peut dire que l’image va changer à la fin de cet arc.

Ce n’est pas la seule piste développée dans l’univers. Un autre développement passionnant dans l’arc électoral est certainement la famille Kik, en particulier la question du dernier enfant Zoldik, qui est très subtilement abordée au début de la série. Aruka s’avère être un personnage aux pouvoirs complexes, ce qui conduira à de nouveaux méfaits entre les frères. Le pouvoir d’une fille est certes excessif, mais c’est plus une condition d’activation de ce talent, plutôt qu’un effet de pouvoir dont les conséquences sont évidentes dès le début de l’arc, qui fait l’enjeu.
Enfin, c’est en présence de gin que la fin de série brille. Loin d’être un père idéal, le père de Gon était fidèle à ce à quoi on pouvait s’attendre : un égoïste qui n’était pas du tout motivé par les liens familiaux. Cependant, son développement restera d’actualité, et sa relation avec Gon sera bien gérée jusqu’au bout, aboutissant même à une belle conclusion logique qui ne dérange pas un happy end trop grossier. Une fin juste qui donne à l’anime un résultat crédible pour que l’aventure puisse se terminer parfaitement.

Nous avons terminé le dernier épisode avec une certaine nostalgie, voire un peu les larmes aux yeux. La série animée est terminée (à moins que Madhouse ne décroche une suite lorsque les comics iront plus loin), et il ne sera pas facile de dire au revoir à ces adorables personnages qui prennent parfaitement vie dans cette adaptation.
Si le début de l’animation est un peu difficile, il est capable de rattraper l’arc du fait de sa douceur par rapport à la version 1999 York Newtown, pour notre plus grand plaisir. Maintenant que l’intégralité du film est disponible sur DVD, nous serons ravis de nous relancer dans une rediffusion complète, cette fois sans temps d’arrêt.
Il y a ensuite deux longs métrages issus de la série qui restent indisponibles en France, ce qui le restera sans doute longtemps compte tenu des difficultés rencontrées par Kana Home Video pour sortir l’intégralité de la série.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: